Soirée de l' Excellence - UNACOIS JAPPO
DISCOURS DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU MEDS MBAGNICK DIOP Diner de Gala Les Malaw dOr 2015 PDF Imprimer Envoyer

  • Monsieur le Ministre du Commerce et des MPE
  • Monsieur le Président de l’UNACOIS
  • Mesdames Messieurs les Directeurs Généraux et Nationaux
  • Mesdames, Messieurs les Présidents des Organisations Professionnelles et Patronales
  • Mesdames Messieurs Membres de l’UNACOIS
  • Mesdames Messieurs Membres du MEDS
  • Distingués Invités,

 

En ce moment solennel, je me réjouis de la tenue de cette excellente soirée tenue sous ce somptueux chapiteau lieu privilégié de la célébration de l’excellence dans l’entreprise.

Qu’il me soit permis de remercier tous ceux, nombreux qui ont toujours été à mes cotés : mon épouse, mes parents, ma famille. Frères, sœurs, nièces et neveux mes proches collaborateurs, mes très efficaces collaboratrices, mes collègues et mes amis du MEDS, les grandes dames du Mouvement des Entreprises du Sénégal, mes amis de toujours ainsi que mes fidèles partenaires du Privée et du Public. Lorsque je regarde le rétroviseur, je me dis que du chemin parcouru le constat est que seul le travail paie. Le leadership ne s’impose pas être leader c’est d’avoir le sens du Management. De tout mon parcours de la vie j’ai toujours fait preuve de courage, d’abnégation, d’humidité, pugnacité, d’optimisme, d’un esprit ouvert, indépendant, autonome. Le sens du partage, la générosité, le culte de l’excellence et j’en passe.

Tout ceci pour dire que pour moi cette distinction est une consécration de l’itinéraire d’un anticonformiste. J’apprécie d’autant cette distinction par ce qu’elle vient d’une organisation patronale sœur, je veux dire l’UNACOIS. C’est l’occasion pour moi de remercier l’ensemble des membres de l’UNACOIS avec des remerciements appuyés à son Président Idy THIAM. Homme consensuel d’une très grande humanité, Idy THIAM force le respect. Je le surnomme le facilitateur du secteur privée tellement il est attentif et disponible à toutes les actions qui vont dans le sens de promouvoir l’Entreprise qu’elle soit informelle ou formelle j’associe à ses remerciement deux grands bonhommes qui ont été au cœur de cette organisation je veux nommer Dame SALL d’Intercome et de Monsieur Ibrahima NDOYE. Ce soir l’UNACOIS fête l’Entreprise, célèbre l’excellence et magnifie la performance. Dans un environnement en mouvement perpétuel, un pays comme le Sénégal ne peut rester accroché à de vieilles certitudes et, devant la lente évolution des idées nouvelles, l’UNACOIS pose des actes qui plaident en faveur des Entreprises. Le Malaw d’Or est devenu un concept universel qui tire toute sa quintessence dans le culte de l’excellence permanent. Le MEDS et l’UNACOIS ont ceci de commun l’Excellence et l’innovation sont aux cœurs de votre action.

La présence parmi nous d’un si prestigieux aréopage de capitaines d’industrie, d’opérateurs économiques et chargée de symboles. Il y a là la preuve concrète d’une volonté de s’insérer dans un effort collectif d’expansion de l’activité d’entreprise.

C’est le lieu ici de magnifier le partenariat Public – Privée et de remercier Monsieur le Président de la République et de l’ensemble  de son gouvernement avec à sa tête le Premier Ministre Monsieur Mahammed Boun Ad DIONNE.

Hommage appuyé à notre cher ami et frère, le Ministre du Commerce, du Secteur Informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits Locaux et des PME, Alioune SARR qui nous fait l’honneur de présider cette magnifique soirée des Malaw d’Or. Le Ministre Alioune SARR est un ardent défenseur du secteur privé, du patriotisme économique pour ne pas dire de la préférence nationale ou de l’exclusivité nationale. Monsieur le Ministre merci au nom du Secteur Privé.

Pour moi cette soirée qui ressemble à aucune autre nuit. C’est l’occasion de marteler que si nous ne célébrons pas nos talents en Afrique personne ne le fera à notre place. Comme vous le savez cher amis, le risque et le culot ont toujours accompagné l’aventure humaine. Je voue un culte élevé à l’esprit de progrès. Avec le gout de l’effort et du travail acharné, on est en mesure de surmonter bien des épreuves de la vie et gagner le droit de poursuivre plus loin la fête de l’excellence.

Je dédie ce prix à mes défunts parents qui m’ont tout donné et ils doivent être fiers là haut d’observer que le petit Mbagnick est resté dans le droit chemin de la dignité et de la fierté tracé par eux.

Comment ne pas associer ma chère épouse à cette réussite. Elle qui à été de tout les combats, écartant le doute de ma trajectoire de perception des situations et se tenant à mes cotés avec vaillance comme seules savent le faire les femmes imbues de vertu chevaleresque. Merci Madame Diop. Je termine en rendant grâce à Dieu en exprimant avec beaucoup d’émotions toute une reconnaissance, ma gratitude et mes remerciements à ces centaines, ces milliers de personnes célèbres ou anonymes qui ont cru en moi depuis le début de cette exaltante aventure, en m’apportant leur soutien, prières, encouragements, conseils, loyauté en partageant avec moi les joies et peines de la solitude du leader.

C’est avec une reconnaissance éternelle, je vous dis merci.

Que la fête soit belle.

Merci de votre écoute active.

Le Président Mbagnick DIOP.