Diaspora Des Affaires
Pertinence du Symposium PDF Imprimer Envoyer

Le Mouvement des Entreprises Du Sénégal (MEDS) après avoir initié et institutionnalisé le "Forum du 1er emploi" au Sénégal, lance à travers ce symposium le concept de la "Diaspora des affaires".   Une initiative que le MEDS compte inscrire à ses activités annuelles et pérenniser dans les capitales européennes et américaines.   Il s'agit de fédérer les initiatives et les énergies des milliers de Sénégalais établis à l'étranger.

Les Sénégalais de l'extérieur sont un levier incontournable du développement de notre pays. Leur poids économique est considérable et leur contribution dans l'économie nationale remarquable.   D'ailleurs, l'épargne qu'ils dégagent dépasse de loin l'aide au développement de notre pays. Leurs flux financiers représentaient officiellement :

  • en 2001 FCFA 160 milliards soit 6% du PIB et 72% de l’aide publique au développement ;
  • en 2002 FCFA 170 milliards soit 7% du PIB et 82% de l’aide publique au développement.

En ce qui concerne cette communauté, le constat est fait depuis toujours qu’une fois les premiers besoins de construction du logement familial réalisés au pays, certains épargnants n’ont souvent d’autres choix que de se lancer dans le secteur de l’immobilier.

Au-delà de leur nombre, il s'agit de poser avec eux et pour eux les jalons d'une véritable économie de l'immigration.

Objectif du Symposium

Le Symposium doit répondre aux interrogations suivantes :

  • Comment susciter l’investissement productif ?
  • Quelle place pour la diaspora d’Affaires dans l’économie nationale ?
  • Quelles mesures d’accompagnement pour sécuriser les politiques d’investissement ?

Le but de cette rencontre internationale sera, essentiellement, de créer un cadre interactif d'échanges.   Elle permettra aux différents acteurs économiques participant à ce symposium d'aborder les réformes en cours dans notre pays en particulier sur le plan économique, celles-ci consacrent désormais un rôle central au secteur privé; les aspects juridiques, socio-économiques, les opportunités d'affaires et autres qui sous-tendent les activités des entreprises.

Aujourd'hui la diaspora sénégalaise est approchée d'une façon disparate par le monde des affaires.  C'est pourquoi, il faut saluer la décision politique du Président de la République de créer le Ministère des Sénégalais de l'extérieur et de l'accompagner par la nomination d'un ministre Conseiller aux Affaires Internationales et d'un Ambassadeur itinérant.  Ce dispositif institutionnel et politique doit être complété par une approche fédératrice des actions menées à l'endroit de la diaspora dans une perspective de co-développement.

L'implication d'investisseurs et hommes d'affaires Européens notamment français est une priorité pour le MEDS.  C'est pourquoi, le patronat français dans son ensemble est associé à ce symposium pour jeter les bases d'un partenariat fécond avec les autres acteurs au développement.

En réalité, il y a une multitude d'initiatives qui ciblent les émigrés, et des acteurs de divers horizons compétissent autour de la diaspora d'une façon qui gagnerait à être rationalisé. Ce qui manque aujourd'hui c'est l'identification des éléments d'une approche cohérente et inclusive. C'est l'objectif majeur de ce symposium proposé par le MEDS.

Le MEDS est conscient qu'une stratégie inclusive dans l'approche de la communauté des Sénégalais de l'extérieur peut être un déclic dans la mise en place d'une économie de l'immigration.  C'est pourquoi, la présente rencontre est une opportunité pour jeter les bases d'une stratégie concertée avec l'ensemble des acteurs (politiques, économiques et sociaux) afin d'identifier le potentiel des émigrés en tant qu'acteurs économiques.

Les communications

Cinq intervenants vont se relayer autour des termes relatifs à l’investissement, au co-développement, à l’emploi et à la place des Sénégalais de l’extérieur  dans l’économie nationale.

La plénière

A la suite des communications un débat ouvert devra permettre à l’ensemble des participants d’échanger leurs points de vue.  Cet échange va permettre de déboucher sur des recommandations qui serviront de base au document « Déclaration de Paris » .

Les participants

Le Symposium va regrouper pour la première fois des personnalités et des structures appartenant à divers horizons mais ayant comme point commun leur implication dans les questions qui seront abordées :

  • Patronat sénégalais ;
  • Sénégalais de l'extérieur ;
  • Pouvoirs publics ;
  • Partenaires au développement ;
  • Institutions Internationales ;
  • Décideurs politiques ;
  • Entrepreneurs et hommes d'affaires ;