CEREMONIE DE LANCEMENT DU FOND DE GARANTIE DU CERCLE DES INVESTISSEURS DU MEDS-FOGACIM Projet de Discours de M. Birama MANGARA Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Chargé du Budget PDF Imprimer Envoyer

  • Monsieur le Président du MEDS

  • Mesdames, Messieurs les Directeurs de Banques et d’Etablissements Financiers

  • Mesdames, Messieurs les Membres du MEDS,

  • Mesdames, Messieurs,

  • Chers Invités,

Je voudrais vous dire, tout d’abord, le plaisir que j’éprouve en présidant ce matin la cérémonie solennelle de lancement du Fond de Garantie du Cercle des Investisseurs du Mouvement des Entreprises du Sénégal – FOGACIM.

 

Mon plaisir est d’autant plus grand que la réunion d’aujourd’hui me donne l’opportunité de rencontrer, d’échanger et de communier avec le secteur privé national.

 

 

Ce secteur privé national à qui je rends hommage pour son engagement dans le combat pour le développement économique et social de notre pays.

Mesdames, Messieurs,

Comme vous la savez, au mois de février 2014, le Gouvernement du Sénégal avait réuni, à Paris, ses bailleurs de fonds pour leur présenter le Plan Sénégal Emergent (PSE).

Ce plan qui est notre cadre de référence économique jusqu’en 2035, de par la pertinence des projets et des actions qu’il propose, avait été validé et soutenu par nos principaux partenaires techniques et financiers.

Le PSE qui vise à transformer radicalement notre économie place le secteur privé au cœur de sa stratégie et place l’entreprise privée au centre du développement.

De manière claire et sans équivoque, le Gouvernement du Sénégal a affirmé sa volonté de faire de l’entreprise privé le moteur du développement et la locomotive de notre croissance économique.

Dès lors, l’Etat du Sénégal ne ménage aucun effort pour soutenir et appuyer la promotion de l’entreprise du Sénégal.

Nous nous emploierons pleinement à lever tous les obstacles qui, jusqu’ici, entravaient, l’essor et le développement de nos entreprises, constituées essentiellement de PME/PMI

Parmi ces obstacles, nous avons identifié, entre autre, le faible accès au financement, notamment au financement bancaire

Pour atténuer les contraintes d’accès au crédit, le Gouvernement a mis en place une plateforme constituée de la BNDE, du FONSIS et du FONGIP

Ces trois (03) instruments devraient, dans une large mesure, améliorer les conditions d’accès au financement des activités de l’entreprise.

Monsieur le Président du MEDS,

Mesdames, Messieurs,

C’est là où réside toute l’importance de la cérémonie qui nous rassemble aujourd’hui.

En effet, en décidant de mettre en place son propre Fonds de Garantie – le FOGACIM – le Mouvement des Entreprises du Sénégal pose un acte historique.

Pour la première fois - dans l’histoire de notre pays, une frange importante du secteur privé – Le MEDS – décide de se doter des moyens de prendre en charge son propre destin pour assurer le développement et la pérennité de ses activités.

Avec la mise en place du FOGACIM, le MEDS fait, là, preuve d’une grande responsabilité et d’un formidable esprit d’initiative pour accompagner ses entreprises et faire sauter l’obstacle de la garantie, parfois insurmontable, qui rend difficile l’accès au crédit.

Le Gouvernement félicite le MEDS et salue sa culture d’innovation.

Dans le monde actuel marqué par la connectivité, la vitesse et la réduction du temps, il faut toujours de l’audace et un esprit créatif pour trouver des réponses appropriées à la complexité des problèmes qui nous interpellent.

Sous ce rapport, nous pouvons tous constater que le MEDS est assurément une force de propositions et un réservoir d’idées.

Mesdames, Messieurs,

Le Gouvernement apprécie hautement l’initiative du MEDS de mettre en place son propre Fonds de Garantie pour soutenir ses entreprises.

Nous accueillons cette initiative du MEDS comme un renforcement de l’action que mène déjà le Gouvernement en faveur du monde économique.

Nous soutiendrons ce fonds qui est un instrument précieux capable de servir de levier à l’épanouissement de nos entreprises.

Avant de clore mon propos, je voudrais réitérer mes félicitations au MEDS et à son Président Mbagnick DIOP.

Sur ce, je déclare officiellement lancé le Fonds de Garantie du Cercle des Investisseurs du Mouvement des Entreprises du Sénégal – FOGACIM.

Merci de votre attention.