Discour de M. Mamadou L. KEITA - Ministre de la Jeunesse - Atelier Training 2011 PDF Imprimer Envoyer
  • Monsieur le Président du MEDS
  • Monsieur le Directeur du CESAG
  • Mesdames, Messieurs les Directeurs Nationaux et Hauts Fonctionnaires
  • Mesdames, Messieurs les Chefs d’Entreprises
  • Mesdames, messieurs les Experts, Universitaires et Formateurs
  • Mesdames, Messieurs,
  • Chers jeunes Compatriotes

Je me réjouis d’être associé, une fois de plus, par le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS), à la cérémonie solennelle d’ouverture de cet atelier – training préparatoire de la 11ème édition du Forum du 1e Emploi.

Mon plaisir est d’autant plus grand que ses assises qui nous réunissent ce matin, constituent un acte majeur dans la lutte contre le chômage et le sous – emploi.

Mesdames, Messieurs

Comme vous le savez tous, le chômage constitue, de nos jours,  un problème mondial avec lequel tous les pays sont confrontés. Il est devenu une préoccupation universelle en ce sens qu’il favorise la pauvreté, engendre la misère et provoque le désespoir.

Combattre et vaincre le chômage constituent aujourd’hui un impératif pour les pays qui veulent réduire la fracture sociale, garantir la stabilité sociale et préserver la paix civile.

Mesdames, Messieurs

Conscient de cette réalité, le Gouvernement du Sénégal a pris, à brasle corps  la question du chômage en élaborant une politique nationale  de l’emploi et en adoptant une plan d’actions ambitieux pour l’emploi. Dans le cadre de cette politique, plusieurs stratégies et actions ont été mises en œuvre. Celles-ci concernent :

1. La réalisation du Répertoire Opérationnel des Métiers et Emplois (ROME). Ce référentiel vise à donner plus de souplesse, de lisibilité et de flexibilité au marché du travail et à faciliter la mobilité professionnelle qui est encore limitée dans notre pays.

2. La mise en place de l’Agence Nationale pour l’Emploi

3. La mise en place de la Convention Nationale  Etat- Employeurs pour  la promotion de l’Emploi  des Jeunes

4. La création de l’Observatoire National de l’Emploi et des Qualifications Professionnelles qui se veut un moyen de renforcement de l’efficacité et de la transparence du marché de l’emploi.

5. La mise en place d’un Haut Conseil de l’Emploi.

Il convient aussi de souligner la mise en place du Fonds National d’actions pour l’Emploi pour soutenir les différents programmes de l’Emploi et l’organisation de la Semaine Nationale de l’Emploi qui constitue un axe majeur de la stratégie de communication sur l’Emploi.

Par ailleurs, convaincu que le chômage est un problème économique qui ne trouve une solution durable que dans l’accroissement de l’investissement et le développement  de l’entreprise, l’Etat a créé différentes Agences pour appuyer les micros, petites et moyennes entreprises. Il s’agit de l’Agence pour le Développement et l’Encadrement de la Petite et Moyenne Entreprise (ADPME), de l’Agence de Promotion de l’Artisanat (APDA) et l’Agence pour la Promotion des Sites Industriels (APROSI).

Enfin, le Fonds National de Promotion de la Jeunesse (FNPJ) et l’Agence Nationale pour l’Emploi des Jeunes (ANEJ) constituent, de leur côté, des initiatives importantes du Gouvernement.

Plusieurs mesures ont été également prises pour promouvoir l’auto – emploi.

Mesdames, Messieurs,

Comme vous le voyez, le Gouvernement place l’emploi, notamment celui des jeunes, au cœur de  ses préoccupations.

Il exprime par là sa conscience que pour inventer l’avenir, il faut s’occuper du présent de la Jeunesse.

C’est pourquoi mon département soutient l’action du MEDS qui prolonge et complète les dispositions  des Pouvoirs Publics.

J’encourage le MEDS à persévérer dans cette voie car, c’est par des initiatives hardies de cette nature,  en faisant preuve d’imagination et d’esprit de méthode, en nous engageant tous ensemble, que nous pouvons vaincre le chômage.

J’invite donc l’ensemble des entreprises publiques et privées à soutenir votre action.

Chers Jeunes,

Je ne doute pas que grâce à la solidarité de tous, la prochaine édition du Forum du 1er Emploi connaîtra le même succès et le même retentissement que celles précédentes.

Je vous remercie de votre attention.